Historique

Un peu d’histoire pour découvrir la création de l’ Association du Vieux-Monthey.

Faisons un saut considérable dans le temps, soit au 16 novembre 1938. C’est à cette date en effet que se déroule l’assemblée constitutive du Vieux-Monthey. Séance importante qui couronne les efforts entrepris par M. Louis Borgeaud et quelques proches pour concrétiser dans les faits la création d’un groupement voué à l’histoire locale. L’exercice est payant, car 62 personnes promettent d’adhérer à la nouvelle société, et 40 d’entre elles sont présentes lors de cette réunion.

D’emblée et selon ses statuts, le Vieux-Monthey définit ses buts :

art. 1 ” le culte du folklore et des traditions montheysannes, la recherche et la conservation de documents et d’objets se rapportant à l’histoire de Monthey. Il sera créé à cet effet un musée.”

Salle Bourgeoisiale

Salle Bourgeoisiale

En janvier 1940, moins de deux ans après sa fondation, le Vieux-Monthey inaugure officiellement son “musée”, en fait un embryon de musée situé au Château dans l’actuelle salle dite “de la Bourgeoisie”. Dans le courant de 1953, se produit une première série de mutations qui verra le musée obtenir de nouveaux locaux et se déplacer dans telle ou telle partie du Château. A l’étroit dans une pièce peu adaptée aux exigences muséologiques, la Commune met à la disposition de l’association une salle supplémentaire, celle que tout le monde appelle aujourd’hui la “Salle des Gouverneurs”. L’inauguration aura lieu en juin 1955.

Maison Hildebrand Jost ou Delacoste

Maison Hildebrand Jost ou Delacoste

Tributaire de son succès et des donations qui affluent, le musée, de nouveau à l’étroit, hérite des salles rénovées qui appartenaient au Tribunal du district en mars 1976. Puis en 1991, le Vieux-Monthey abandonnera le Château pour une dotation en ville : la maison Delacoste ou encore maison “Hildebrand Jost”. Beau cadeau et belle résidence, où le comité du Vieux-Monthey aimera se réunir. Mais à terme, la demeure s’avère peu pratique et secrètement, l’espoir demeurait d’un potentiel retour au Château… C’est chose faite en 2002 grâce à la volonté et à l’appui des autorités communales. Monthey s’enrichit alors d’un musée digne de ce nom.

 


Un historique détaillé, extrait des ” Pages Montheysannes No 13″ est disponible en page 2