Historique

Chronologie détaillée :

Avril 1939

Pour assurer un bon départ au futur musée, la Commune remet au Vieux-Monthey les pièces suivantes : 2 grands tableaux des armoiries des gouverneurs, 1 râtelier avec 25 fusils anciens, 1 ancien drapeau de la Bourgeoisie de Monthey, 1 table sculptée avec 7 chaises assorties, 2 channes portant l’écusson Montheysan, 2 armoires anciennes dont une datant de 1640, 40 objets divers. C’est un bel exemple qui sera heureusement suivi par de nombreux autres donateurs.

Janvier 1940

C’est la joie avec l’inauguration officielle du “Musée” (embryon de musée dans l’actuelle salle de la Bourgeoisie. en présence d’une forte délégation du conseil communal et de M. Jules-Bernard Bertrand, historien et vice-président de la Société d’Histoire du Valais Romand (SHVR).

Décembre 1940

A la rue du Bourg-aux-Favres pose d’une plaque commémorant le sacrifice de “Pierre Guillot et ses compagnons” morts pour la défense de nos libertés. Cela en présence de nos autorités et de la SHVR qui fêtait chez nous son 25e anniversaire.

Avril 1942

L’assemblée générale acclame M. Jules-Bernard Bertrand, historien, en tant que membre d’honneur , en remerciement pour les grands services rendus à la Société du Vieux-Monthey

Août 1943

Le Vieux-Monthey déplore le décès de M. Jules-Bernard Bertrand, historien, vice-président de la SHVR, membre d’honneur et fondateur de la société.

Août 1948

Sortie du premier numéro des Pages Montheysannes. Le Vieux-Monthey fête son 10e anniversaire et inaugure aux Giettes un monument en souvenir de M. Jules-Bernard Bertrand.

Octobre 1949

Sortie du numéro 2 des Pages Montheysannes.

Décembre 1949

A l’assemblée générale, admission de 87 membres, c’est un record qui porte l’effectif du Vieux-Monthey à 165.

Octobre 1950

Sortie du numéro 3 des Pages Montheysannes .

Courant 1953

La commune met à disposition du musée l’ancienne salle électorale, soit l’actuelle salle des Gouverneurs.

Juin 1955

Inauguration en grande pompe de la nouvelle salle du musée, qui est plus spécialement réservée à l’artisanat et l’industrie, l’ancienne conservant les autres souvenirs et les archives. En même temps, expositions de peintures et sculptures. (Chapelet & Vuilloud pour les peintures, Cléophé et Jean Casanova pour les sculptures.)

Décembre 1958

Manifestation pour le 20e anniversaire avec la collaboration de la Clé de Sol, qui a aussi 20 ans et en relation avec la SHVR, qui est toujours près du Vieux-Monthey aux grandes occasions. Sortie du numéro 4 des Pages Montheysannes.

Décembre 1959

Sortie du numéro 5 des Pages Montheysannes.

Décembre 1960

Sortie du numéro 6 des Pages Montheysannes.

Juin 1962

Création d’une petite bibliothèque. L’effectif du Vieux-Monthey atteint 262 membres.

Juin 1963

Deux membres fondateurs spécialement méritants sont admis par acclamation à l’honorariat, il s’agit de M. Louis Borgeaud, président dès la première heure, qui devient président d’honneur, et de M. Ulysse Casanova, inamovible trésorier, qui prend le titre de membre d’honneur.

Octobre 1963

Grande fête pour le 25e anniversaire, avec manifestation du souvenir au cimetière, grand repas à la salle du Café de l’ex-Hôtel du Cerf, et diverses conférences à l’ancien cinéma Mignon et visite du musée.

Décembre 1963

Sortie du numéro 7 des Pages Montheysannes.

31 Août 1964

Décès subit de M. Louis Borgeaud, président,  membre fondateur, et président d’honneur. Décès survenu alors que, avec MM. Marc Renaud et Emile Devanthey, ils accompagnaient et aidaient notre facteur et cinéaste Jean Fournier à la réalisation d’un film sur Monthey. Notons que, par respect pour le disparu, la fonction de président ne sera repourvue que plus tard, la charge reposera pendant ce temps sur M. Joseph-Marie Detorrenté, vice-président.

Juin 1965

Le film sur Monthey est présenté à l’assemblée générale du Vieux-Monthey.

Novembre 1966

Après deux ans de fonction, M. Joseph-Marie Detorrenté devient enfin président en titre et M. Ulysse Casanova, vice-président.

Décembre 1966

Sortie du numéro 8 des Pages Montheysannes. Participation du Vieux-Monthey au jubilé de la SHVR qui fête à Monthey le 50e anniversaire de sa fondation. A cette occasion, le Vieux-Monthey devient membre de la SHVR.

Décembre 1967

Le local situé entre les deux salles du musée est remis au Vieux-Monthey par la Commune. Il remplacera la petite salle qui deviendra la Salle de la Bourgeoisie et servira de cadre aux réceptions de la Commune et du Vieux-Monthey. MM. Fr. George et R. Vuilloud deviennent membres du comité.

Juin 1971

Sortie d”Offrandes”, ouvrage édité par le Vieux-Monthey et comportant les poèmes de Mme Célina Renaud-de Giorgis, “Anilec”.

Juin 1974

Sortie du numéro 9 des Pages Montheysannes à l’occasion de la 100e assemblé générale de la SHVR.

Octobre 1974

Achèvement d’un premier registre d’archives du Vieux-Monthey, volume format A4 de 618 pages.

Mars 1976

Les anciens locaux du Tribunal du district ont été rénovés et sont remis par la Commune au Vieux-Monthey pour les besoins du musée, ce dernier étant à l’étroit. Le Dr Ghika, directeur aux Archives cantonales, est nommé membre d’honneur du Vieux-Monthey en remerciement de son travail de classement des archives du Vieux-Monthey. M. R. Vuilloud est élu deuxième vice-président..

Février 1977

Sortie du numéro 10 des Pages Montheysannes.

Avril 1977

Nouveau représentant du Conseil communal au sein du Vieux-Monthey, M. Jean Delmonté succède à M. Charles Boissard. Prêt à la société des Carabiniers de Monthey de deux anciens fusils en vue d’orner le nouveau stand de tir de Châble-Croix.

Décembre 1977

La commune a décidé la réfection de la grande salle du musée et aimerait la conserver pour l’utiliser lors de réceptions importantes. Vu la nécessité d’autres locaux pour le musée, la ville serait disposée à céder au Vieux-Monthey les bureaux de la gendarmerie qui viennent d’être libérés!

Mai 1978

Toutes les pièces sont mises en dépôt pour permettre la rénovation de la Salle des Gouverneurs.

1er juillet 1978

Décès de M. Ulysse Casanova, historiographe, fondateur, trésorier, premier vice-président et membre d’honneur du Vieux-Monthey.

Octobre 1980

Vernissage de l’exposition thématique sur l’industrie du verre à Monthey.

Août 1981

Achèvement du deuxième registre des archives du Vieux-Monthey, volume format A4 de 344 pages (619 à 963).

Mars 1981

Adhésion du Vieux-Monthey au “Cercle archéologique du Chablais”, en formation.

Octobre 1981

Adhésion du Vieux-Monthey à l’Association valaisanne des musées locaux, en formation.

Novembre 1981

Adhésion du Vieux-Monthey à l’Association du musée de la vigne et du vin, en formation.

2 Septembre 1983

Décès de M. Jean Delmonté, conseiller communal, président de la Commission culturelle, représentant de la ville au comité du Vieux-Monthey. Son appui était des plus précieux. M. Raymond Delacoste, conseiller communal, le remplacera au sein du Vieux-Monthey.

 

Juin 1984

M. Raphy Vuilloud est élu président, en remplacement de M. Joseph-Marie Detorrenté, démissionnaire depuis fin 1983, pour raison de santé. Ce dernier est nommé membre d’honneur en remerciement pour services rendus. M. Raymond Michellod est élu vice-président. Adoption des nouveaux statuts du Vieux-Monthey.

10 Septembre 1985

Décès de M. Jean Marclay, membre de la SHVR, fondateur et bienfaiteur du Vieux-Monthey.

Novembre 1986

Le besoin en locaux pour le musée devient urgent, l’activité du Vieux-Monthey en est fortement ralentie. La gendarmerie ne déménage pas encore. La Commune serait prête à attribuer à l’Association le bâtiment Rizzoli situé en face du Château au prix d’une rénovation très couteuse.

Octobre 1987

Sortie du numéro 12 des Pages Montheysannes dont le tiré à part “En survol. Les Relations Valais-Savoie” (étude de M. le chanoine H. Michelet, président SHVR) est présenté à la Foire d’Annecy. L’effectif de l’Association atteint plus de 330 membres.

Eté 1988

Remplacement de l’exposition thématique sur l’industrie du verre, par une exposition sur l’industrie du fer.

25 Novembre 1988

Le Vieux-Monthey a 50 ans et la fête prend la forme de l’exposition thématique ” Des forges montheysannes aux usines Giovanola ou 100 ans de travail sur le fer”.


Cet historique étant tiré de l’édition spéciale du 50ème anniversaire de l’ASSVM, la suite, relatant la période du 50ème au 75ème anniversaire est en cours d’écriture.